L'Ajax Amsterdam a signé une convention collective pour que les membres de sa section féminine bénéficie des mêmes conditions sociales que son équipe masculine
Condition féminine
Date : 18 juillet 2019

L’Ajax Amsterdam met hommes et femmes sur un pied d’égalité

Le coup de projecteur de la Coupe du Monde 2019 en France sur le pratique du football par les femmes commencent à porter ces fruits. Tout du moins aux Pays-Bas. En effet, à partir de la saison prochaine, les joueuses professionnelles de l’Ajax Amsterdam bénéficieront des mêmes conditions sociales et de rémunération que leurs homologues masculins. Le club phare du royaume a signé une convention collective par l’intermédiaire de son directeur général, Edwin van der Sar, avec Ko Andriessen, directeur du syndicat ProProf.

L'Ajax Amsterdam a signé une convention collective pour que les membres de sa section féminine bénéficie des mêmes conditions sociales que son équipe masculine

Cette convention collective offre aux joueuses des conditions minimales garanties, notamment en termes de salaire, de jours de vacances, de cotisations à l’assurance maladie. Ou encore de maintien de paiement en cas de blessure qui les éloignerait des terrains pour une longue durée. Une étape majeure dans la professionnalisation du football féminin néerlandais. 

« Jusqu’à présent, nous ne pouvions conclure que des contrats de 1 ou 2 ans, et une joueuse pouvait théoriquement partir en milieu de saison. » précise Daphne Koster, responsable du football féminin à l’Ajax.

Au-delà de garantir de meilleures conditions de travail aux joueuses de l’Ajax Amsterdam, cette convention ouvre la porte au développement d’initiatives similaires dans le football féminin. Daphne Koster insiste : « Avec l’avènement de cette convention collective, nous pouvons franchir une nouvelle étape dans la professionnalisation du football féminin. J’espère que d’autres clubs nous suivrons dans cette voie ».