La Women's Soccer League est en train de prendre une nouvelle dimension en Angleterre grâce au formidable parcours de Lionnesses, l'équipe nationale féminine
Condition féminine
Date : 18 juillet 2019

Les femmes à l’honneur à Chelsea et Manchester City

Les clubs Chelsea et Manchester City ont annoncé une grande nouvelle pour leur équipe féminine. En effet, chacune d’entre elles joueront leur match d’ouverture de la Women’s Super League à domicile. On assistera donc à une rencontre Chelsea – Tottenham à Stamford Bridge. L’Etihad Stadium accueillera lui l’affiche Manchester City – Manchester United. 

Un évènement assez rare pour être souligné. En effet, ce ne sera que la seconde fois de son histoire que l’équipe féminine de Manchester City évoluera à l’Etihad. Elle évolue habituellement à l’Academy Stadium, un stade avec une capacité maximale de 7 000 spectateurs. 

Cette décision de déplacer les matchs de la Women’s Super League dans ces stades emblématiques s’inscrit dans une initiative plus globale de la Football Association (FA), en collaboration avec les 12 clubs membres de la Ligue. L’objectif de cette mesure est de renforcer l’engouement suscité par le parcours des Lionnesses lors de la Coupe du Monde féminine 2019 en France.

« C’est le genre de matchs que vous voulez jouez en tant que joueuse et chacune de nous a hâte de jouer sur ce terrain et vous offrir à tous une performance dont vous pourrez être fier » a déclaré Steph Houghton, la capitaine de Manchester City et de l’équipe d’Angleterre.

De bon augure pour le football féminin au Royaume-Uni, à l’aube de la nouvelle saison de Women’s Soccer League. Sa deuxième seulement en tant que ligue entièrement professionnelle.