Julien + Sertic

Julien +
Grégory Sertic

Je m’appelle Julien. Ancien responsable du groupe de supporters des Yankee à l’Olympique de Marseille, je suis actuellement cuisinier au sein de l’hôpital nord. La cuisine c’est ma passion. En 2011, je participe à la création de l’association “les Cuistots du Cœur” dans le but de faire partager à tous les enfants et adolescents hospitalisés des moments de joie et de bonheur.

Nous espérons aider les services pédiatriques à améliorer les conditions de vie des enfants à l’hôpital. Notre association est entièrement bénévole, toutes nos actions et événements sont réalisés après notre journée de travail.

Sertic

Le 10 octobre dernier, en début d’après-midi, direction l’Hôpital Salvator avec nos deux parrains: le joueur de l’Olympique de Marseille, Grégory Sertic et l’animateur comédien Bengous. Nous allons à la rencontre d’adolescents de l’EMA (Espace Méditerranéen de l’Adolescent).

Quand le joueur arrive, silence de cathédrale… Nos deux parrains sont autant impressionnés que les enfants. Une fois la timidité passée, les activités peuvent commencer.

Un après-midi de questions-réponses basé sur le thème du foot, bien évidemment.

Les enfants, micro à la main, n’hésitent pas à poser les questions les plus intimes à Grégory : « Et pourquoi tu as fait ceci ? Et pourquoi tu as fait cela ? Quelle est ta passion ? Pourquoi avoir choisi comme club l’Olympique de Marseille ?  ». De vrais journalistes en herbe…

Certains gamins réalisent leur rêve, ils sont même troublés : « J’ai eu envie de pleurer à un moment, le voir à la télévision, ce n’est pas pareil que de le voir en vrai », lance l’un d’eux. « C’était le meilleur jour de ma vie », déclare même un second. La joie brillait dans leurs yeux… Je crois vraiment que les enfants ont passé un après-midi de rêve.

Notre nouveau parrain, Grégory, était tout sourire. Un mot attentionné pour chacun, que ce soit à un patient ou à un membre du personnel hospitalier. Il n’a pas hésité à se prêter au jeu des photos et à multiplier les selfies avec les enfants.

SERTIC
Red Quote

Ils nous regardent avec admiration, pourtant ces petits hommes sont les plus épatants !

Grégory, impressionné par leur courage

De mon côté, je me dis : quand tu vois le bonheur que ça leur apporte, ça donne envie de se battre pour eux. Amener le foot à l’hôpital, ça leur permet de pouvoir jouer et  passer un bon moment. De voir qu’ils peuvent participer à une activité en étant vraiment acteur, c’est indispensable pour eux. Ça les sort un peu du quotidien. Ils oublient, pendant un laps de temps, l’hôpital et la maladie…

Nous leurs avons promis de revenir très bientôt avec de nouvelles surprises, pour de nouvelles aventures…

Merci Grégory