Les footballeurs américains ont récemment haussé la voix pour faire valoir leur volonté d'évoluer sur un pied d'égalité avec leurs homologues féminines
Voir Cacher tous les tags
Condition féminine
Date : 16 mars 2020

Les footballeurs américains militent pour l’égalité salariale

Dans un communiqué cinglant publié sur le site de l’Association des joueurs de l’équipe nationale des États-Unis, les internationaux américains militent pour que les footballeuses de leur pays bénéficient du même statut qu’eux : « La Fédération continue de mener une politique discriminatoire envers les femmes sur les questions salariales et leurs conditions de travail »

Mieux, ils ont exigé de la Fédération que les footballeuses américaines, championnes du monde en titre, soient davantage rémunérées : « Selon nous, les femmes devraient au moins recevoir le triple de ce que l’on percevait en compensations ».

Grâce à cette prise de position, les footballeurs américains soutiennent donc les joueuses de l’équipe nationale dans leur combat pour l’égalité hommes-femmes et remettent aussi en cause l’intégrité de leur fédération « Il essaie de protéger leur monopole, leurs sources de revenus et continuent d’exploiter les joueurs de l’équipe nationale américaine. Il est temps que cela cesse. Pendant de nombreuses années, la Fédération a bénéficié de la vente de billets, du parrainage et du merchandising, tout en payant le moins possible les joueurs »ajoutent-ils. 

L’année dernière, vingt-huit joueuses de l’équipe nationale féminine des USA, dont Rose LavelleAlex Morgan et Megan Rapinoe, avaient déposé un recours collectif contre la politique de discrimination de la Fédération US Soccer, dont le procès devrait commencer le 5 mai prochain. 

De quoi le football féminin a-t-il besoin dans les mois qui viennent ? « Money, money, money », répond la championne du monde américaine Megan Rapinoe, ballon d’or féminin 2019 et porte-parole emblématique de sa discipline. 

Dernières brèves

Posts récents et populaires